Roman

Nightingale, Donna Douglas

Les filles du Nightingale, Donna Douglas

Résumé : tome 1 : À corps perdu , Trois jeunes filles très différentes s’inscrivent comme apprenties infirmières dans un grand hôpital d’enseignement de Londres en 1934. Dora : elle quitte sa misérable maison bondée de la classe ouvrière pour une meilleure vie. Mais possède-t-elle ce qu’il faut pour suivre les autres filles mieux éduquées? Et est-ce que son détestable beau-père la laissera un jour partir ? Helen : elle est née pour cette carrière: son frère est médecin et sa toute puissante mère est une administratrice de l’hôpital. Mais est-ce que l’affliction secrète d’Helen la mènera à sa propre perte ? Amélia (Millie) : voici une aristocrate rebelle, dont l’attitude insouciante la fera se buter encore et encore contre l’infirmière en chef. Est-ce que tout cela lui tient suffisamment à coeur pour devenir une infirmière? Ou retournera-t-elle à la vie luxueuse pour laquelle elle est née ?

Résumé : tome 2 : Pour les élèves infirmières à l’hôpital Nightingale, les soeurs des services sont sans coeur et effrayantes et avec de remarquablement hauts standards. Mais les soeurs ont leurs propres problèmes…
VIOLET : La nouvelle soeur du quart de nuit n’est pas ce qu’elle semble être. Qui est-elle et quel sombre secret dissimule-t-elle ? Alors que le mystère s’épaissit, soeur Wren est déterminée à découvrir la vérité. DORA : L’élève infirmière à du mal avec son propre secret et son chagrin pour Nick, l’homme qui s’est enfui. Un nouveau venu au service fait naître la possibilité de lui redonner le sourire. Mais peut-elle se remettre si aisément de Nick ? MILLIE : La camarade de classe de Dora est aussi déchirée entre les deux hommes de sa vie. Mais une amitié inattendue avec un patient âgé lui fait remettre en cause où son coeur, et son avenir, se trouvent réellement. Alors que la nation est en deuil du Roi George V, il semble que jamais plus rien ne sera comme avant, particulièrement pour les femmes du Nightingale.

Mon avis : Un livre racontant les conditions de vie et de travail des infirmières dans les années 30 anglaises. A cette époque, les infirmières étaient appelées des ‘soeurs’. L’histoire retrace celles de trois personnes en particuliers avec d’autres personnages autour, le destin de Dora, Helen et Millie dans un hôpital assez riche d’Angleterre. D’abord Dora, petite provinciale pauvre qui souhaite réaliser son rêve, Helen fille de la directrice et Amelia (Millie) une aristocrate qui veut changer de vie et en faire quelque chose. au fil des livres on y croise de nouveaux personnages qui arrivent avec leurs problèmes et leur caractère. On y retrouve aussi toute l’atmosphère du premier tome en tant qu’hôpital tout ce qui peut s’y passer pendant cette époque au combien prenante. Et moi qui suit fan d’histoire, je peux dire que j’en apprends aussi beaucoup côté Angleterre dans ses années 30.

EDIT du 15/09 : venant de terminer le tome 3 et 4, je pofine mon avis et je vous en dis plus 😉

Résumé : tome 3 : Helen est à la croisée des chemins de sa vie alors qu’elle livre combat à sa mère autoritaire concernant tant sa vie amoureuse que sa carrière future. Dora ne peut cesser d’aimer Nick, lequel est marié à sa meilleure amie, Ruby. Mais un sombre secret détient le potentiel de détruire le mariage de Ruby. Millie se fait du souci pour son fiancé qui a été envoyé en Espagne pour couvrir la guerre civile, et les choses ne font qu’empirer quand elle fait la rencontre d’une diseuse de bonne aventure qui lui donne un sinistre avertissement. Entre la guerre qui s’annonce en Europe et l’East End de Londres qui doit affronter la menace des chemises noires d’Oswald Mosley, les femmes du Nightingale doivent faire face à leurs propres défis au travail et dans leur vie amoureuse.

 

Résumé : tome 4 : 1937 apporte de nouveaux défis pour les infirmières en formation …. Dora et son ennemie de longue date Lucy sont jumelées au service des enfants pour les trois derniers mois de leur formation. Les deux infirmières ne pourraient pas être plus différentes, mais elles ont peut-être plus en commun qu’elles pensent, car elles dissimulent chacune un chagrin secret. Entre la guerre qui s’annonce en Europe et l’East End de Londres qui doit affronter la menace des chemises noires d’Oswald Mosley, les femmes du Nightingale doivent faire face à leurs propres défis au travail et dans leur vie amoureuse. Jess l’aînée fougueuse d’une illustre famille de l’East End est déterminée de se prouver à elle-même qu’elle peut être une domestique. Et la nouvelle infirmière en formation Effie est impatiente de s’échapper de son petit village irlandais afin de faire sa place comme infirmière à Londres. Mais Katie, la soeur d’Effie, commence rapidement à s’inquiéter du comportement irrépressible de cette dernière.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s